EnergismeSolutions d’intelligence énergétique & environnementaleSmart City : découvrez la ville intelligente

La smart city, un modèle de territoire fondé sur la maîtrise des données

Comment devenir une ville intelligente ?
La ville de demain devra répondre à de nouveaux enjeux, notamment sur le plan environnemental.
 
Le modèle de la smart city s’appuie sur la transition numérique comme levier de transformation des territoires. Dans ce modèle, la donnée joue un rôle-clé au service de l’intelligence collective et de l’intérêt général.
 
En renforçant leur maîtrise des données, Energisme accompagne la transformation des collectivités territoriales en territoires intelligents.

Qu’est-ce que la smart city ou la ville intelligente ?

La smart city ou ville intelligente est un concept de développement urbain qui vise à concilier les enjeux de transition écologique et de qualité de vie des habitants, grâce à l’intégration croissante des technologies numériques.

La smart city poursuit les mêmes objectifs que la ville durable :

  • Transition énergétique
  • Confort des habitants
  • Optimisation des ressources collectives

Pour atteindre ces objectifs, la ville de demain s’appuie sur la combinaison de :

  • L’intelligence collective, à travers la participation active des citoyens et des parties prenantes des territoires aux prises de décisions locales.
  • L’intelligence artificielle : dans le modèle de la smart city, la donnée joue un rôle central pour éclairer les décisions.

La solution N’Gage

Développée par Energisme, elle permet aux collectivités d’améliorer leur maîtrise de la donnée pour la mettre au service de l’intérêt général. Pour cela, elle repose sur 2 axes complémentaires :

Smart metering : solution de mesure des communications

L’intensification de la collecte de données via le smart metering (capteurs intelligents, objets connectés)
En savoir plus

Smart lighting : l’éclairage public intelligent

L’intensification de la collecte de données via le smart lighting 
En savoir plus

Traitement des données énergétiques & Smart Cities

Le traitement et l’analyse de données grâce aux modules d’intelligence artificielle de la plateforme
En savoir plus

Comment fonctionne une smart city ?

La collecte des données énergétiques
Smart city - collect data - Energisme

La collecte des données énergétiques

La smart city répond à un objectif de durabilité.

L’efficacité énergétique est au cœur du concept. Pour atteindre cet objectif, la ville intelligente s’appuie sur un système de management de l’énergie via la collecte et l’analyse des données énergétiques.

En effet, pour optimiser l’éclairage public ou les infrastructures de services publics, par exemple, les collectivités doivent préalablement recueillir des données.

Ces données portent sur les usages des habitants. Par exemple, les données de passage ou de fréquentation d’un secteur de la ville offrent une meilleure compréhension des besoins en éclairage urbain.

Les collectivités organisent aussi la collecte des données énergétiques sur leurs infrastructures (bâtiments de services publics, éclairage public,…).

Ces données énergétiques proviennent :

  • Des factures et contrats de fourniture d’énergie
  • De la télérelève des gestionnaires de réseaux énergétiques
  • D’objets connectés équipés de capteurs intelligents
Le traitement et l’analyse de la data
Business,Woman,Sitting,Front,Laptop,Computer,With,Financial,Graphs,And

Le traitement et l’analyse de la data

La qualité des données est un facteur-clé de succès en matière de gestion énergétique.

Le développement et la généralisation des technologies de l’information facilitent la collecte des données énergétiques.

Grâce aux capteurs IoT, la génération de données n’est plus exclusivement le fait d’acteurs tiers. Les collectivités gagnent en autonomie sur la production de données. A l’ère du big data, l’enjeu n’est plus tant de collecter des données mais de traiter efficacement de grands volumes de data issues de sources multiples.

La plateforme N’Gage développée par Energisme répond aux problématiques énergétiques de la smart city.

Elle permet aux collectivités de :

  • collecter à la source, nettoyer et agréger automatiquement les données énergétiques
  • réaliser, grâce à l’intelligence artificielle, une analyse de données complète en croisant les données énergétiques avec d’autres variables
  • générer des rapports facilement compréhensibles et exploitables par les parties prenantes
  • piloter directement la smart city depuis la plateforme grâce à ces analyses et à leurs enseignements (commander à distance les équipements, éteindre/allumer les lampadaires, …)
Des décisions stratégiques fondées sur les données
décisions stratégiques - smart city - Energisme

Des décisions stratégiques fondées sur les données

L’exploitation des données énergétiques a vocation à alimenter ensuite la prise de décisions au niveau du territoire.

Dans le modèle de la smart city, l’intelligence artificielle nourrit l’intelligence collective. Ce mode de fonctionnement suppose un usage collaboratif et vertueux de la donnée qui se manifeste par :

  • une information claire sur l’usage des données personnelles
  • le consentement des citoyens au recueil de leurs données
  • l’accessibilité des données à l’ensemble des parties prenantes (décideurs politiques, porteurs de projets, citoyens,…)

L’ouverture des données publiques est au cœur du concept de smart city. La gestion des données énergétiques relève d’une mission de service public. Il appartient donc aux collectivités de favoriser le partage de données et leur valorisation.

Ce fonctionnement en open data crée les conditions d’un management de l’énergie collaboratif. La mise à disposition des données se fait à travers une base de données publique facilement accessible à tous les partenaires concernés par les questions de transition énergétique et de transition numérique.

Finalement, la smart city encourage le développement de smart grids, avec une dynamique de collaboration accrue, notamment entre la collectivité consommatrice d’énergie et les gestionnaires de réseaux.

Concrètement, un smart grid permet de :

  • prédire, grâce aux données, l’état des réseaux et d’agir ou réagir en conséquence
  • ajuster les flux énergétiques en fonction de la demande et des usages

Les implications sont multiples : optimisation de l’éclairage public, meilleure gestion énergétique des bâtiments publics,…

Quels sont les modèles de Smart City les plus réussis ?

Le modèle de la smart city est relativement récent et les villes de demain restent encore largement à construire.
Néanmoins, quelques collectivités émergent déjà.

Singapour

Singapour est régulièrement citée en exemple. La cité-Etat a en effet lancé un programme global de « smart nation ».
Le gouvernement local a massivement investi pour équiper la ville et le mobilier urbain de capteurs intelligents pour analyser les comportements urbains.

Les usages de la smart city singapourienne sont multiples :

  • Fluidification du trafic et développement des mobilités vertes
  • Gestion énergétique
  • Amélioration du confort des habitants et réponses au vieillissement de la population
Copenhague

En Europe, la ville de Copenhague a mis en place un système global de surveillance de la consommation énergétique, de la qualité de l’air, de la gestion des déchets, du trafic afin de répondre aux enjeux environnementaux.

L’objectif est double :

  • Faciliter la circulation en temps réel
  • Optimiser la consommation d’énergie

Dans ces deux exemples, la capacité à piloter des données massives se traduit par la création de nouveaux services innovants.

Comment devenir une ville intelligente ?

L’évolution vers la smart city passe par un pilotage rigoureux de la donnée. L’enjeu n’est pas seulement technique mais aussi politique.

Certes, la qualité des données est primordiale mais la gouvernance de la donnée l’est tout autant.

Pour devenir une ville intelligente, un territoire doit donc passer par quatre étapes principales.

La plateforme développée par Energisme accompagne les smart cities en devenir dans leurs enjeux de maîtrise des données.

Notre expertise du parcours de la donnée, de la collecte à l’exploitation, nous positionne comme un partenaire de confiance pour les territoires désireux de construire dès aujourd’hui les villes de demain.

Définir une vision politique et collective de la ville de demain : fixer les grands objectifs à atteindre en partenariat avec les parties prenantes locales
Mettre en place un système global de collecte des données (notamment via des capteurs IoT) avec l’adhésion des citoyens
Adopter une solution de traitement et d’analyse des données en vue de valoriser les données et de les rendre accessibles et exploitables
Utiliser la donnée au service de l’intérêt général, notamment dans la prise de décisions en matière d’efficacité énergétique des infrastructures publiques