Construire & piloter votre démarche RSE - ESG

Comment construire et piloter votre démarche RSE - ESG ?

Enjeux environnementaux, thématiques sociales, gouvernance… la RSE et l’ESG englobent de nombreuses facettes de la vie de l’entreprise. Evaluer les performances d’une entreprise sur la base de ces critères extra-financiers repose sur la collecte et l’analyse de données multiples. Avec sa plateforme N’Gage, Energisme facilite le recueil et la centralisation des données, puis génère des reporting extra-financier.

Qu’est-ce qu’une démarche RSE ?

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est une démarche qui consiste, pour une entreprise, à intégrer les enjeux sociaux et environnementaux dans ses activités commerciales et ses relations.

Alors que la RSE était une démarche purement volontaire, le développement durable et la protection de l’environnement deviennent une obligation règlementaire en 2019 avec la Loi PACTE. Le texte stipule en effet que « toutes les entreprises françaises, sans exception, doivent prendre en considération les enjeux environnementaux et sociaux dans la gestion de leurs activités ».

La norme ISO 26000

Pour combiner viabilité économique et impact positif sur l’environnement et la société, les entreprises peuvent s’appuyer sur la norme ISO 26000. C’est ce référentiel qui définit le périmètre de la RSE autour de 7 thématiques :

  • l’environnement
  • les droits de l’homme
  • les communautés et le développement local
  • les relations et conditions de travail
  • la gouvernance de l’organisation
  • la loyauté des pratiques
  • les questions relatives aux consommateurs

Quels sont les 3 piliers de la RSE ?

La RSE repose sur 3 grands piliers pour garantir un équilibre entre performances économiques, préoccupations sociales et enjeux liés à l’environnement.

Les critères économiques

La mise en place d’une politique RSE au sein d’une entreprise ne doit en aucun cas être un frein à son développement. La RSE inclut des critères économiques à suivre comme une liste de bonnes pratiques pour des relations responsables dans ses activités commerciales avec les clients, les fournisseurs, les partenaires :

  • Assurer une qualité de service optimale
  • Satisfaire et fidéliser ses clients
  • Pratiquer une politique tarifaire juste et équitable
  • Régler ses factures dans les délais
  • Soutenir les fournisseurs locaux
  • Être transparent vis-à-vis des investisseurs
Les critères sociaux

Le souci du bien-être et de l’expérience des collaborateurs est aussi un volet de la RSE. Une entreprise responsable est une entreprise qui prend soin de ses salariés :

  • Favoriser l’égalité des chances et la diversité
  • Respecter les droits des salariés
  • Former les collaborateurs
  • Garantir des conditions de sécurité et d’hygiène optimales sur les lieux de travail
Les critères environnementaux

Enfin, les entreprises sont invitées à rendre leur modèle compatible avec la lutte contre le réchauffement climatique.

  • Réduire leur empreinte énergétique
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre
  • Limiter la production de déchets

Comment mettre en place et piloter une démarche RSE

Un pilotage rigoureux
un pilotage rigoureux

Un pilotage rigoureux

La démarche RSE

Avec ses multiples facettes, la RSE est parfois perçue comme une contrainte. Pourtant, quand elle fait l’objet d’un pilotage rigoureux, elle renforce à la fois la compétitivité de l’entreprise, son image auprès de ses parties prenantes et sa communication avec ses partenaires.

La difficulté, pour beaucoup d’entreprises, réside dans la mesure de l’impact réel de leur politique RSE. Quels indicateurs fixer ? Comment évaluer ses progrès ? Cela impose un travail sur la donnée, de sa collecte à son exploitation.

Les acteurs de l’immobilier tertiaire

Les acteurs de l’immobilier tertiaire

La démarche RSE

De nombreuses associations professionnelles, dans le secteur du bâtiment, dans l’industrie, ont créé des baromètres, indicateurs et autres normes afin de créer une émulation entre les acteurs. L’entrée en vigueur du décret tertiaire, avec ses obligations de réduction des consommations énergétiques, impose ce suivi aux acteurs de l’immobilier tertiaire.

La plateforme N'Gage

La plateforme N'Gage

La démarche RSE

Avec sa plateforme N’Gage, Energisme aide les entreprises à automatiser le pilotage en temps réel de leur efficacité énergétique. La plateforme permet de collecter des données propres aux enjeux environnementaux. Grâce à ses tableaux spécifiques pour le GRI, l’EPRA et le Bilan Emissions GES ou encore le suivi des déchets et des consommations d’eau, N’Gage permet aux entreprises de se comparer en intégrant des données de l’OID et du GRESB.

Un suivi en temps réel

Un suivi en temps réel

La démarche RSE

Dans le secteur du bâtiment, par exemple, Energisme aide les acteurs à atteindre leurs objectifs d’économies d’énergies grâce au suivi en temps réel des consommations énergétiques mais aussi grâce un pilotage constant de la performance énergétique. La plateforme est un outil d’aide à la prise de décision pour des travaux de rénovation énergétique des bâtiments afin de tendre vers un bâtiment à énergie positive.

Qu’est-ce qu’une stratégie ESG et comment la mettre en place ?

Le sigle ESG désigne les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Concept complémentaire de la RSE, l’ESG s’applique dans le cadre d’une analyse extra-financière d’une entreprise. 

Les critères ESG offrent alors aux investisseurs une autre grille d’analyse de l’entreprise, en complément des critères financiers. 

Le développement de l’ESG témoigne donc de la prise en compte croissante de la performance RSE des entreprises dans les décisions d’investissement.

Le critère environnemental

Le critère environnemental prend en compte votre démarche éco-responsable : la performance énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la politique de gestion des déchets et, de manière générale, la prévention de tous risques environnementaux dans l’activité de l’entreprise.

Le critère social

Le critère social englobe le respect du droit des salariés, la formation des collaborateurs, la prévention des accidents du travail et des risques psychosociaux, la qualité du dialogue social et les relations avec les sous-traitants.

Le critère de gouvernance

Enfin, le critère de gouvernance vise à assurer la parité hommes / femmes dans l’équipe dirigeant, l’indépendance du conseil d’administration ou encore la présence d’un comité de vérification des comptes.

La plateforme N’Gage

Par conséquent, le pilotage de l’efficacité énergétique et de ses objectifs environnementaux est aussi un pas en direction de potentiels investisseurs. En utilisant la plateforme N’Gage, vous pouvez piloter ces indicateurs en temps réel et les communiquer aisément à toute partie prenante témoignant d’un intérêt pour votre entreprise.