Le smart lighting, moteur de l’efficacité énergétique pour les collectivités

La ville de demain devra répondre à de nouveaux enjeux environnementaux tout en assurant le confort de ses habitants.

Or, l’éclairage public est traditionnellement un poste de dépense énergétique conséquent. La transition vers le smart lighting, l’éclairage public intelligent, ouvre de nouvelles perspectives en termes d’efficacité énergétique et, plus globalement, de transition vers la smart city.

Expert en data efficiency, Energisme accompagne les collectivités dans ces mutations.

Qu’est-ce que le smart lighting (ou éclairage public intelligent) ?

Le smart lighting désigne un système d’éclairage public qui intègre des technologies telles que des caméras, des photocellules et des capteurs IoT pour permettre un pilotage automatisé.

Aussi appelé éclairage public intelligent, le smart lighting est souvent un premier pas des collectivités dans leur évolution vers la smart city.

Initialement, l’éclairage intelligent est conçu pour répondre à des problématiques d’efficacité énergétique. Il modifie automatiquement l’intensité lumineuse d’une lampe en fonction de différentes variables.

En effet, les dispositifs de smart lighting sont équipés de caméras et de capteurs intelligents. Installés sur les lampadaires, ils sont capables de détecter les mouvements et d’adapter l’éclairage urbain en conséquence.

Ils permettent aussi aux lampes de communiquer les unes avec les autres : 

Ainsi, si le système détecte un piéton ou un véhicule, les lampes adjacentes vont l’éclairer jusqu’à ce que le mouvement s’estompe.
A l’inverse, le système permet de baisser l’intensité lumineuse dans un endroit non fréquenté.

Le smart lighting c'est aussi ...

Au-delà de l’éclairage urbain, le smart lighting peut aussi être utilisé comme un système de collecte de données et contribuer à d’autres politiques publiques, comme la sécurité ou les politiques de mobilité par exemple

Une plateforme logicielle, comme la solution Energisme, a vocation à valoriser la donnée collectée par l’éclairage intelligent.

En effet, recueillir davantage de données n’est un atout pour la collectivité que si on est en mesure d’en extraire du sens.

Solution Energisme

La plateforme Energisme intègre ces données avec d’autres sources de données.

Croisées et analysées, ces données alimentent les décisions de la collectivité en matière d’efficacité énergétique mais aussi de mobilité, de sécurité ou encore d’urbanisme.

Eclairage public intelligent : quels enjeux pour les collectivités ?

Concilier économies budgétaires et économies d’énergie

Selon l’ADEME, l’éclairage public représente 41% des consommations d’électricité des collectivités territoriales françaises.

Or, d’une part, les collectivités sont soucieuses de réaliser des économies dans un contexte de restrictions budgétaires. D’autre part, les réglementations nationales et européennes les invitent à rechercher des solutions pour améliorer leur efficacité énergétique et répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Le smart lighting se situe justement au carrefour de ces deux impératifs.

Lampadaires énergivores

En France, près de 40% des lampadaires sont en service depuis plus de 20 ans. Ils reposent sur des technologies énergivores et en situation d’obsolescence.

Le maintien de ces systèmes alourdit la facture énergétique des communes et génère des coûts de maintenance conséquents.

Le smart lighting

Le smart lighting facilite :

L’ajustement de la luminosité aux besoins réels en éclairage

Le suivi et la maintenance à distance des équipements

Accompagnement des collectivités

L’ADEME accompagne les collectivités de nouveaux systèmes d’éclairage urbain.

Le remplacement des lampes à sodium haute pression et des lampes à mercure par des lampes à LED est un premier pas vers une meilleure gestion énergétique. Ces équipements permettent facilement de baisser la puissance lumineuse lorsque les besoins en éclairage sont moindres.

L’ajout de capteurs IoT à ces installations ouvre la voie à un pilotage intelligent de l’éclairage urbain en fonction de critères multiples (fréquentation du lieu, conditions météorologiques, …). Pour vous accompagner en ce sens, Energisme collabore avec un écosystème de fournisseurs en objets connectés.

Améliorer le confort des habitants

La mise en place d’un réseau d’éclairage public connecté répond à un autre enjeu de la smart city : l’amélioration du confort des habitants.

Le smart lighting transforme l’éclairage urbain en réseau centralisé. Le système peut agir sur chaque lampadaire séparément ou sur un groupe de lampadaires.

Or, l’éclairage est essentiel dans l’expérience urbaine des habitants ou des touristes.

Les enjeux sont multiples :

Améliorer la sécurité pour les piétons et les véhicules

Lutter contre l’insécurité en éclairant des endroits sensibles de la ville

Mettre en lumière les hauts-lieux touristiques de la collectivité

Faciliter l’activité des travailleurs de nuit, par exemple les services de nettoyage ou d’entretien des chaussées

Amorcer la transition vers la smart city

Le remplacement des installations d’éclairage public obsolètes est une opportunité d’entamer la mue des collectivités vers un modèle de type « smart city ».

En intégrant chaque lampadaire public dans un réseau connecté, toutes les lampes de la collectivité deviennent les maillons d’une plateforme IoT.

Elles permettent de collecter des données multiples :

  • Passage et fréquentation des rues de la collectivité
  • Circulation routière
  • Température et conditions météorologiques

L’analyse des données issues du smart lighting par la solution Energisme ne se cantonne pas aux problématiques d’éclairage urbain.

Les informations collectées peuvent aussi servir à d’autres cas d’usage de la smart city : mobilités urbaines, réflexions sur les mobiliers urbains, politique de sécurité, sécurité routière, gestion des stationnements, …

Adopter le smart lighting pour améliorer l’efficacité énergétique

L’éclairage public intelligent, une source de données précieuse

L’éclairage public intelligent

Une source de données précieuse

Le smart lighting dépasse le simple enjeu de l’amélioration des infrastructures publiques d’éclairage urbain. Il s’inscrit dans une démarche plus globale vers la smart city, la ville intelligente.

Dans cette optique, l’éclairage public intelligent est une porte d’entrée vers la mise en place d’un système de management de l’énergie à l’échelle du territoire.

En effet, l’intégration de capteurs IoT dans les éclairages publics contribue à la collecte de données énergétiques. Ces data, croisées avec d’autres données (factures énergétiques, télérelève concessionnaires) viennent ensuite alimenter une base de données publique.

La mise à disposition des données énergétiques (open data) :

  • renforce le contrôle de la consommation d’énergie par la collectivité
  • facilite le partage des données dans une optique collaborative

La smart city pourra ainsi s’appuyer sur ces données dans ses échanges avec les fournisseurs d’énergie et les gestionnaires de réseaux électriques en vue de :

  • optimiser les contrats existants
  • ajuster la production d’énergie à ses besoins réels
La plateforme Energisme

La plateforme Energisme

Une solution logicielle au service de la valorisation des données

La maîtrise des données énergétiques et la gouvernance de la donnée sont au cœur des projets de smart city. A l’ère du big data, la qualité des données conditionne la prise de décisions publiques. Pour prendre des décisions éclairées, les collectivités peuvent s’appuyer sur des plateformes de traitement et d’analyse de données, comme la solution développée par Energisme.

Chez Energisme, nous maîtrisons le parcours de la donnée. A travers notre plateforme, nous vous accompagnons dans :

  • la collecte multi-sources de données, parmi lesquelles les données issues du smart lighting
  • le traitement et l’analyse de données : notre solution assure le croisement des données issues des capteurs IoT avec d’autres sources de données et des variables multiples
  • la configuration d’alertes : la plateforme dispose d’une fonctionnalité pour adresser des alertes aux personnes de votre choix en cas d’activité anormale ou de consommation excessive d’un équipement d’éclairage. Ces alertes peuvent être déclenchées par des algorithmes intelligents en mesure de détecter des anomalies complexes (point lumineux clignotant, défaut à la terre, rupture de neutre…)
  • la data visualisation : vous pouvez éditer et envoyer automatiquement aux personnes responsables des rapports synthétiques, facilement actionnables, pour faciliter la prise de décision