Smart building : confort & sécurité des bâtiments connectés

Comment le smart building contribue-t-il au confort et à la sécurité du bâtiment ?

Le smart office s’appuie sur la donnée pour améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs. Il répond aux enjeux de performance énergétique dans le secteur tertiaire tout en optimisant le confort des salariés.

La solution développée par Energisme renforce votre maîtrise de la donnée et facilite la création de services pertinents à destination des collaborateurs.

Qu’est-ce qu’un bâtiment intelligent ?

Le bâtiment intelligent s’inscrit dans une dynamique d’innovation technologique dans le secteur du bâtiment.

Le smart building s’appuie sur les données pour :

  • améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments

  • assurer le confort et la sécurité des occupants

  • faciliter le pilotage du bâtiment
  • mieux valoriser un parc immobilier

Energisme accompagne les gestionnaires immobiliers dans cette évolution vers le bâtiment intelligent.

En savoir plus

Energisme - spécialiste du parcours de la donnée

De la collecte à l’exploitation de la donnée, notre plateforme N’Gage agit comme un hub digital pour valoriser ces données et les rendre actionnables pour les professionnels de l’immobilier.

Energisme travaille en synergie avec un écosytème de fournisseurs en objets connectés et capteurs IoT afin d’élargir considérablement le périmètre de collecte des données.

Fonctionnement

Les équipements connectés communiquent entre eux et les données sont ensuite centralisées dans la plateforme N’Gage.

Les données centralisées sont ensuite traitées et analysées dans la solution pour les transformer en informations exploitables et soutenir les prises de décisions.

La maîtrise de la donnée renforce le pilotage du bâtiment en termes de maintenance et d’entretien des équipements, de maintenance prédictive, de gestion de l’énergie mais aussi de services aux occupants.

Réduire les coûts liés à la consommation énergétique du bâtiment

Les avancées technologiques du smart building offrent de nouvelles possibilités, notamment en termes d’économies d’énergie.

L’analyse des données collectées par la plateforme N’Gage permet de :

  • identifier des pics de consommation énergétique
  • détecter les anomalies et les équipements énergivores
  • intervenir rapidement à la source pour réduire les pertes d’énergie

Grâce à notre solution logicielle, l’action sur le bâtiment est non seulement corrective mais elle peut être aussi préventive. En effet, les capteurs collectent des informations sur l’état d’usure des équipements. Cette connaissance facilite la planification de travaux de rénovation énergétique.

Enfin, les capteurs fournissent des données sur les usages des habitants (taux d’occupation des espaces, horaires de présence, …). En croisant ces données mais aussi les données de consommation et d’autres sources de données externes, l’exploitant bénéficie d’une analyse prédictive sur ses consommations. Ces données permettent de piloter le bâtiment et la consommation énergétique en fonction des besoins réels des occupants.

Grâce à cette vue d’ensemble de la donnée du bâtiment, le smart building ouvre la voie à une gestion de l’énergie coordonnée entre les exploitants et les fournisseurs d’énergie. Les fournisseurs adaptent les flux énergétiques aux besoins du bâtiment pour améliorer la performance énergétique. Dans le cadre de la transition énergétique, la prévisibilité des besoins facilite aussi l’intégration des énergies renouvelables dans les flux.

Optimiser les coûts d’exploitation du bâtiment

Pour la plupart des entreprises, les coûts immobiliers constituent le deuxième poste de dépenses sur le compte d’exploitation, après les salaires. Par conséquent, la maîtrise des coûts du bâtiment est un enjeu de compétitivité pour les exploitants.

La maîtrise des données induite par le smart building permet d’agir sur les coûts à 3 niveaux :

  • Réduction des coûts de maintenance et d’entretien des bâtiments
  • Optimisation des services liés au bâtiment
  • Pilotage stratégique du parc immobilier

En premier lieu, grâce aux capteurs de données et à une plateforme d’analyse de données, les professionnels peuvent désormais exercer une maintenance prédictive des équipements. Il n’est plus indispensable de faire passer un prestataire à intervalles réguliers pour vérifier les équipements puisque le monitoring des différents systèmes du bâtiment se fait en continu sur la plateforme N’Gage.

A cette réduction des coûts de maintenance s’ajoute une réduction des coûts de service. En effet, dans un smart building, les capteurs fournissent par exemple des données sur les taux d’occupation des espaces. La tournée des personnels de nettoyage peut donc être ajustée à l’aune de ces informations.

Enfin, de façon plus globale, le smart building permet de connaître précisément la valeur de son patrimoine dans le cadre d’une gestion d’actifs.

Améliorer le confort des occupants du bâtiment

Enfin, outre la réduction des coûts et la baisse de son empreinte environnementale, le bâtiment intelligent répond à un troisième enjeu : le confort et la sécurité des occupants. Il ne s’agit pas seulement de rendre le bâtiment plus durable mais aussi, à travers la donnée, d’améliorer la qualité de vie des occupants.

De ce point de vue, les capteurs connectés offrent de nombreuses données sur les usages des occupants. Une fois croisées et analysées dans la plateforme N’Gage développée par Energisme, ces informations offrent une base solide pour développer une offre de services répondant aux besoins réels des occupants.

En quoi un Smart Building rend votre journée plus agréable ?

Une meilleure qualité de vie dans le bâtiment

Une meilleure qualité de vie dans le bâtiment

Le bâtiment connecté contribue fortement au confort des occupants.

Grâce à l’analyse et au croisement de données issues des capteurs et de sources externes, vous pourrez piloter vos équipements à distance et automatiquement. Pour cela, il suffit de faire fonctionner en complémentarité la plateforme Energisme avec votre système de gestion technique du bâtiment

Par exemple, dans un bâtiment tertiaire, les équipements pourront se réguler pour atteindre le niveau d’éclairage souhaité ou la température idéale en se basant sur des données comme l’occupation de la salle et la température extérieure.

Le smart building vous permet aussi d’agir sur la qualité de l’air dans les espaces. Là encore, le système de chauffage, ventilation, climatisation s’auto-régule en fonction du niveau de CO2 mesuré dans le bâtiment. Là encore, la plateforme N’Gage contient un module de mesure de la qualité de l’air.

Température et qualité de l’air

Enfin, la prévention du risque légionelles est essentielle dans les bâtiments accueillant du public. Le bâtiment intelligent répond aussi à cet enjeu de santé publique, notamment pour l’hôtellerie, les EHPAD ou encore les complexes hospitaliers. Le contrôle continu de la température du réseau d’eau chaude sanitaire permet de détecter les anomalies et d’intervenir pour prévenir les risques de contamination pour les occupants.

Prévention sanitaire

Des désagréments évités

Des désagréments évités

Grâce à la maintenance prédictive

Adossé à une plateforme logicielle comme la solution Energisme, le smart building permet :

  • d’exercer une maintenance prédictive sur les équipements du bâtiment. 

La maintenance prédictive évite des désagréments comme :

  • une panne du système de climatisation en période de forte chaleur

ou encore : 

  • une panne d’ascenseur pénalisante pour les occupants.
Une hausse de la sécurité

Une hausse de la sécurité

Les capteurs IoT rendent aussi le bâtiment plus sûr pour ses occupants.

En effet, ils facilitent la détection d’intrus dans le bâtiment ou d’activités suspectes.

Par exemple, si un éclairage connecté détecte une présence à un horaire inhabituel, la plateforme Energisme pourra envoyer une alerte à la personne chargée de la sécurité du bâtiment.

Dans un autre registre, l’analyse des données de qualité de l’air par la solution est précieuse pour détecter une éventuelle fuite de gaz.

Dans ce cas, il sera possible d’évacuer le bâtiment si nécessaire.

Là encore, le décompte des personnes présentes dans le bâtiment est utile pour organiser l’évacuation. 

Des services supplémentaires aux occupants

Des services supplémentaires aux occupants

Possibilités nouvelles en termes de services aux occupants. 

Enfin, dans le cadre de l’immobilier d’entreprise, le smart building offre des possibilités nouvelles en termes de services aux occupants. 

Les capteurs détectent la présence de collaborateurs dans les espaces de travail. Dans une logique de flex office, plus besoin de faire le tour des bureaux pour trouver un poste de travail.

La solution logicielle vous indique en temps réel les espaces libres. De la même manière, le planning d’occupation des salles de réunion s’actualise en temps réel.

Le smart building peut aussi s’appliquer à la gestion de l’espace de restauration. Pour éviter la file d’attente au self, il vous suffira de vous connecter à une application qui vous indiquera le temps d’attente.

Cette offre de services innovants, rendue possible par le bâtiment connecté, est évidemment monétisable et renforce la valeur du parc immobilier.